NutritionNutrition

R'fissa un plat idéal pour Aid El Mawlid

22/12/2015 commentaire0 | vue3107 |

Qui dit fête dit repas copieux, une tablée remplie de convives et de … calories. Fête rime souvent avec cata au bout du compte. On cuisine de magnifiques plats qu’on aime, on se lâche sur le beurre, l’huile, le sucre. Que ce soit un repas salé ou sucré, on y met plus de cœur, et plus de cuillères de sucres et d’huile.

 

Cette année, Aid El Mawlid tombe en fin d’année. Les enfants sont en vacances, la pression retombe, et on a envie de le fêter en bonne et due forme. Pile une semaine avant le jour de l’an, il va nous falloir du courage et beaucoup de volonté pour ne pas succomber à deux gros repas en une semaine.

 

Pour Aid El Mawlid, la tradition veut que ce soit plus un diner en famille. Les plats les plus répandus sont : couscous, r’fissa ou djaj m9elli. Les trois sont des merveilles culinaires. Un plaisir. Une catastrophe pour la ligne. Que faire pour rendre ce repas un peu moins conséquent ?

 

Penchons-nous sur la r’fissa. La base de ce repas est bien le msemmen. Qui dit msemmen dit farine blanche et beaucoup d’huile. Le poulet est cuit de façon plutôt diététique : poulet (de préférence fermier) coupé en morceaux, des oignons, du gingembre, du curcuma, Sel et poivre, filaments de safran, de l'huile, des lentilles, du fenugrec, un bouquet de coriandre et persil, du smen . Autant dire que ce sont des ingrédients plutôt bons pour la santé, pour certains carrément excellents. Alors qu’est-ce qui cloche dans la r’fissa ? Pourquoi les nutritionnistes la boudent ? Le souci est sa base ; le msemmen. Et surtout la farine blanche, qui est la base du msemmen. Et c’est là qu’on intervient pour un conseil précieux : Préparez vos msemmen à base de blé complet plutôt que la farine blanche (délicieux), et mettez la moitié de la dose d’huile habituelle. Et pour en faire un repas complet, on se fait une assiette (oui une assiette Mesdames !! Manger à même le plat nous fait manger beaucoup) contenant :

 

Des endives + noix concassées + vinaigrette ou sauce au yaourt

 

zeelouk, tektouka, maticha bel khiar, une cuillère à soupe de chaque.

 

5 à 6 cuillères à soupes de msemmen

 

Une part de poulet.

 

Et voilà, vous aurez une assiette contenant des protéines, des sucres lents, des légumes, de bons gras.

 

Bonne fête à toutes !



Voir aussi dans les autres rubriques

Mentions Légales Contact Copyright la vache qui rit® 2015 Réalisation: ARCHIPEL DIGITAL