NutritionNutrition

Comment cuire nos aliments

 Comment cuire nos aliments
06/05/2016 commentaire0 | vue6188 |

Les modes de cuisson peuvent préserver ou dégrader nos aliments. Voici un guide pratique comparant les différentes cuissons.

A l’eau :

Les aliments qui cuisent dans l'eau: une partie des vitamines et minéraux qu’ils contiennent sont diffusés dans l'eau de cuisson

Astuce : Pour réduire les pertes, limiter la quantité d’eau et la saler légèrement. Ensuite la conserver et la consommer par la suite en bouillon de légumes ou pour cuire d’autres aliments.

A la vapeur :

C’est cuire les aliments par contact avec la vapeur d’eau. Les aliments n’étant pas en contact direct avec l’eau, les nutriments seront mieux conservés.

Astuce : Limiter la température du cuiseur vapeur et le temps de cuisson.

A la poêle ou au wok :

Le wok est un ustensile d’origine chinoise qui a l’aspect d’une grande pêle demi-sphérique. Cette forme particulière permet une cuisson homogène et ne requiert que peu d’ajout de matière grasse. Rapide, laissant les légumes croquants, cette cuisson est intéressante parce qu’elle permet de conserver toute la saveur des aliments et de préserver leurs qualités nutritives.

Attention cependant, car la température peut atteindre 240 jusqu’à 300°, ce qui pourrait rendre l’huile utilisée toxique.

Astuce : Ne pas prolonger la cuisson des aliments, éviter la carbonisation, bien choisir son huile et éviter qu’elle ne surchauffe ; privilégiez l’huile d’olive, de tournesol, de soja.

Barbecue :

Les aliments sont cuits par contact au rayonnement de la chaleur. Cette cuisson a un avantage non négligeable ; celui de non ajout de matières grasses. Cependant, si les aliments sont en contact avec la flamme, il y a carbonisation.

Astuce : Allumez le barbecue à l’avance, pour qu’il n’y ait plus de flammes, disposez la grille assez loin du foyer de chaleur, privilégier les viandes blanches, une fois refroidie, nettoyez bien la grille après chaque utilisation, utilisez un barbecue électrique pour éviter la formation de flammes.

Friture :

Les aliments sont plongés dans une huile chaude, d’où l’intérêt de bien choisir cette dernière, l’huile de tournesol ou d’arachide sont des huiles privilégiées pour ce mode de cuisson car leur goût est neutre.

2 fois par semaine est une fréquence maximale pour consommer les fritures.

Astuce : Un filtrage après chaque utilisation est indispensable et un changement au bout de 3-4 utilisations est vivement conseillé.

En résumé :

les cuissons à la vapeur et au wok sont les deux modes pro-santé, à l’eau à condition de conserver le bouillon, au barbecue en évitant la carbonisation, en friture si c’est un mode de cuisson occasionnel.



Voir aussi dans les autres rubriques

Mentions Légales Contact Copyright la vache qui rit® 2015 Réalisation: ARCHIPEL DIGITAL