NutritionNutrition

Régime : Perdre du poids sans avoir faim

Régime : Perdre du poids sans avoir faim
13/01/2017 commentaire0 | vue1631 |

Lorsqu’on veut entamer un régime, la motivation est fluctuante. On se regarde dans le miroir, on met un jean qui boudine et on se dit qu’on commence de suite. Et puis on a faim et on se demande jusqu’où est-on prête à aller pour se débarrasser de ses bourrelets disgracieux. On mange, on mange, et on culpabilise. Et rebelotte, on se regarde assise avec le ventre qui plisse et on se dit que franchement il faudrait faire quelque chose.

Le dilemme perte de poids et peur d’être affamée est classique. Et on a envie de trouver le moyen d’allier les deux. Bien entendu on pense que c’est impossible, car bons nombres de régimes qu’on a tenté, laissaient comme qui dirait sur… sa faim !

Ce n’est pas une fatalité : mincir sans avoir faim est bien possible. Suivez le guide :

On mange à tous les repas : on ne saute pas de repas essentiel. L’idée est certes logique, moins on mange, moins on grossit. Et bien non ! C’est cette idée farfelue qui cause tous les maux. Moins on mange et moins notre corps a ce dont il a besoin, du coup il stocke, il stocke. Tout ce qu’on avale. Par peur, par méfiance, par anticipation. Car le corps n’a absolument pas envie de manquer de nourriture. Et sa défense est de stocker tout ce qu’on lui donne après l’avoir affamé. Même peu, même une pomme.

On mange bien, et jusqu’à satiété : tous les estomacs ne se ressemblent pas, certains ont besoin de plus de nourriture pour être rassasiés. Plus l’estomac est large et plus il réclame de nourriture. Alors on ruse :

- On commence par les légumes : et quand on dit légumes, ce n’est pas une laitue concombre uniquement !!!! on parle de légumes qui rassasient : bétterave, courgettes, navet, brocolis… cuits à la vapeurs et assaisonnés avec une vinaigrette.

- On passe ensuite à la viande, qui doit être maigre. On mise sur le poulet le midi, ou la viande rouge peu grasse (bœuf, autruche). Et sur le poisson le soir (se digère mieux). Qu’on accompagne de légumes sautés dans peu de gras. Et pour celles qui ont un gros appétit, misez sur la patate douce, ou les lentilles, qui ont un index glycémique bas.

Après un repas pareil, on n’a pas faim de sitôt.

En résumé, il ne sert à rien de s’affamer, il faut manger intelligemment et surtout, on prend le temps de bien mastiquer.



Voir aussi dans les autres rubriques

Mentions Légales Contact Copyright la vache qui rit® 2015 Réalisation: ARCHIPEL DIGITAL