NutritionNutrition

Comment faire de l'Aid al-adha un plaisir sain

Comment faire de l'Aid al-adha un plaisir sain
09/09/2016 commentaire0 | vue1528 |

Si le mouton est une viande qui n’est pas très en vogue depuis quelques années en terme d'alimentation, il n’en demeure pas moins que nous l’aimons. Accusée de tous les tords, et à raison parfois : mauvaise pour le diabétique, l’hypertendu, l’hypercholestérolémique…

Pourquoi ? la viande de mouton a une forte teneur en gras saturés, c’est la raison pour laquelle les nutritionnistes et diabétologues la déconseillent. On le voit bien d’ailleurs, c’est un gras qui durcit très vite lorsqu’il refroidit.  

Mais alors, on ne doit pas en approcher ? Pas la peine d’être alarmiste à ce point, la viande de mouton reste riche en fer ; antianémiant et en zinc ; minéral essentiel pour le système immunitaire et pour une bonne nutrition.

Sa teneur en gras saturés en fait tout de même l’une des viandes les plus grasses. Mais comment la consommer sans danger ?

En mangeant en quantités modérées : au lieu de prendre quatre brochettes de boulfaf, prenez en deux.

 En enlevant le gras visible : cela n’enlèvera rien à son goût délicieux.

En privilégiant les cuissons en barbecue (mais attention à ne pas carboniser la viande), à la vapeur, au four.

En consommant beaucoup de légumes : surtout verts, ayant une forte teneur en fibres ils permettent d’éponger le mauvais cholestérol.

En n’oubliant pas le sport : faire circuler le sang et aider à la digestion est une manière saine de brûler ces graisses sans se priver. Surtout le soir, alors pensez à faire une marche digestive après le diner.

Et puis honnêtement, on ne mange le mouton qu’une fois par an, pas la peine d’en faire un drame ! Cependant, certaines personnes qui sont interdites de mouton peuvent remplacer cette viande par du bœuf, bien moins gras.

Notre conseil pour faire du repas de l’aid, un repas équilibré : il est clair qu’en mangeant la viande avec du pain n’est pas la meilleure combinaison. Pour faire un repas équilibré, il faut que la moitié de la ration soit des légumes (verts de préférence), car les fibres vont jouer le rôle d’éponge avec le gras. Remplacez le pain par un féculent à index glycémique plus bas : du riz brun, des lentilles, des pois chiche. Ainsi le plaisir de la viande est intact, mais le bien-être de votre corps et votre alimentation également.



Voir aussi dans les autres rubriques

Mentions Légales Contact Copyright la vache qui rit® 2015 Réalisation: ARCHIPEL DIGITAL