NutritionNutrition

Le taboulé, couscous de l'été

Le taboulé, couscous de l'été
06/08/2016 commentaire0 | vue1447 |

On aime le couscous, c’est notre plat familial, convivial. On l’aime le vendredi parce que les rendez-vous c’est sympa. Mais en été, on lève le pied, les plats chauds ne passent plus. Et pourtant on aime inclure la semoule, les légumes dans notre alimentation, mais il fait trop chaud et on a envie de changer. Pourquoi ne pas tenter le taboulé.

Plat libanais, plus proche de la salade que d’un plat à proprement parlé, il est un accompagnement idéal dans notre assiette.

D’ailleurs il ne contient que de bonnes choses. Des légumes (tomates, oignons), des herbes (persil), du citron, du sel, du poivre et de l’huile d’olive.

Tout ceci est diététiquement correct.

Alors comment approcher ce plat du notre ?

En le customisant :

Normalement le taboulé est fait à base de boulghour, mais rien ne nous empêche d’utiliser de la semoule. Qu’on fait cuire au jus de citron, et non pas à la vapeur. Histoire de ne pas faire grimper l’index glycémique.

On utilise les légumes qu’on veut : pas obligé de se cantonner à la tomate et aux oignons. On peut aussi intégrer les poivrons (vert, jaune et rouge) pour leur apport en vitamine C, et puis ça donne de la couleur au plat. On peut aussi y ajouter des concombres, ou des radis, selon l’envie.

Le taboulé ne contient pas de protéines, mais pourquoi ne pas y ajouter un œuf dur et du fromage coupé en petits dés.

On ajoute tous ces ingrédients à la semoule et on assaisonne, huile d’olive, sel et poivre.

L’astuce diet : on peut remplacer la semoule par du quinoa. Et on accompagne cela d’une escalope de poulet.

Bon appétit !



Voir aussi dans les autres rubriques

Mentions Légales Contact Copyright la vache qui rit® 2015 Réalisation: ARCHIPEL DIGITAL