NutritionNutrition

Alimentation fin Ramadan : Conseils pour l'Aid

Alimentation fin Ramadan : Conseils pour l'Aid
05/07/2016 commentaire0 | vue1168 |

Et si on profitait du ramadan pour garder un cap alimentaire sain ?

Le corps n’est plus habitué à manger la journée, pourquoi ne pas en profiter pour alléger son alimentation ? Et faire de l’aid une occasion en or pour introduire progressivement une alimentation « classique ».

Notre conseil pour la veille de l’aid :

Faites vous un ftour léger, pas de diner, car le lendemain vous avez un petit-déjeuner qui vous attend.

Le matin de l’aid : 

Nous n’allons pas vous demander de zappez beghrir, msemmen, rzzet l9adi, mais si vous pouviez vous contenter d’une beghrira au lieu de 3 ou 4 ce serait bien.

Certes l’aid est un moment festif, mais n’oubliez pas que votre estomac a été mis au repos durant un mois pendant la journée, et qu’un trop plein de sucres dès le matin n’est pas conseillé.

Allez-y mollo avec les féculents, que ce soit le matin, le midi et surtout le soir. Pour la farine allez plus vers la complète.

L’alimentation post ramadan :

Le jour de l’aid :

  • Matin : un bol de céréales ou beghrir ou msemmen, ayez la main légère sur le beurre et le miel. Une boisson chaude. Un jus de fruits frais.
  • Le midi : légumes sous toutes leurs formes (crus et/cuits). De la viande (une petite part suffit). Un morceau de pain complet.
  • Le diner devrait être léger sinon rien : une soupe de légumes ou une  salade avec une escalope de veau ou dinde ou poulet ou 2 œufs.

Les fruits mieux vaut les manger l’après midi et à distance des repas.

Voilà pour les conseils alimentaires pour la veille et le jour de l’aid.



Voir aussi dans les autres rubriques

Mentions Légales Contact Copyright la vache qui rit® 2015 Réalisation: ARCHIPEL DIGITAL