LookLook

Maquille toi ma belle : Leçon N° 3

sourcil, yeux
07/01/2016 commentaire0 | vue2750 |

LEÇON N°3 DESSINER VOTRE REGARD SANS SOURCILLER

Les yeux, c’est ce qui donne le ton au visage, qui parle pour lui. Nous ne pouvons pas changer leur forme, mais nous pouvons au moins leur donner du caractère en soulignant convenablement nos sourcils.

Ceux-là même qu’on fronce, qui expriment notre état d’esprit détendu, heureux, en colère ; encore faudrait-il qu’ils aient la forme parfaite pour notre visage.Au  21ème siècle, on les taille juste.

Mais attention, les épiler est soumis à des règles bien précises, valables pour tous types de sourcils.

 

Leur taille et forme :

Les 4 lignes :

1ère : à l’aide d’un crayon ou une règle qu’on place verticalement contre l’aile du nez, le croisement avec le sourcil donne la limite interne ou début du sourcil.

2ème : le crayon cette fois part du l’aile du nez au coin externe de l’œil, le croisement avec le sourcil donne l’endroit exact où il doit se terminer en pointe.

3ème : la pointe devrait être plus haut située que le début pour avoir un regard dégagé ; on place donc le crayon à l’horizontale en dessous du coin interne jusqu’à la pointe, et on épile la pointe quelques millimètres au dessus.

4ème : devant un miroir, on regarde droit devant, on place le crayon de l’aile du nez en passant par l’extérieur de la pupille, là où le crayon croise le sourcil est l’endroit exact de l’arc.

 

La règle des 2/3-1/3, règle incontournable :

2/3 internes : poils verticaux

1/3 externe : poils horizontaux

 

Leur épaisseur :

Finis les sourcils hyper fins des années 90, ça durcit le regard, la tendance est aux sourcils fournis et structurés. On ose le naturel, on les laisse pousser mais pas de façon anarchique ; on épile entre les sourcils en respectant la règle 1, on brosse verticalement les 2/3, et horizontalement le dernier 1/3. On peut couper les pointes si les poils sont trop longs.

 

On ose le maquillage : 

Certains sourcils sont naturellement creux, et aucune de nous n’est à l’abri d’un coup de pince malheureux. Pour combler, on ose le maquillage des sourcils.

On choisit soigneusement un crayon de la même couleur que les sourcils (châtain ou gris), on évite le noir et le marron qui donnent une teinte artificielle. Optez pour le gris, il convient à toutes les teintes.

Astuce : peignez votre sourcil vers l’extérieur, puis maquillez-le avec un pinceau fin et du fard à paupière, le rendu est largement plus naturel qu’avec le crayon.

 

Notre conseil ultime : si vous avez peur de vous rater, l’esthéticienne reste la meilleure alternative. Prenez bien soin de lui expliquer ce que vous voulez pour ne pas risquer des sourcils trop fins.



Voir aussi dans les autres rubriques

Mentions Légales Contact Copyright la vache qui rit® 2015 Réalisation: ARCHIPEL DIGITAL