LookLook

Aid Al Addha : Stop aux odeurs!

Aid Al Addha : Stop aux mauvaises odeurs !
11/11/2015 commentaire0 | vue2277 |
On adore l’aid, et on a bien envie de le faire en bonne et due forme, mais on aime aussi rester jolie et sentir bon surtout. 
 
Avant toute chose on prévient : si on va faire le ménage après le rituel du sacrifice, se munir d’une raclette n’est pas suffisant. Il faut dire qu’avoir du sang sur nos pieds, non merci. Alors on se munit de bottes en caoutchouc ou en plastique. Ou simplement de chaussettes hautes et on enfile des sandales ou bien des sabots, en plastique toujours.
 
On n’oublie pas les cheveux, on les coiffe en chignon pour limiter la surface qui accroche les odeurs et on n’oublie pas le petit foulard qui protège de tout (sang, crasse…)
 
On agit pendant ; le boulfaf c’est hyper bon, les tripes aussi, les laver, les découper, les racler. Bon avouons-le clairement tout ceci n’est pas glamour, plutôt dégoûtant… une astuce : on se badigeonne les mains de citron. On fait bouillir de l’eau on y jette des morceaux de citron, et des clous de giroffle, tout de suite ça masque les odeurs.
 
Pour ce qui est du barbecue, indélogeable, on ne va quand même pas faire cuire le boulfaf au four ?! 
Mais l’odeur colle aux cheveux. La première des choses est de les couvrir, si jamais on zappe cette étape, il reste la douche salvatrice, et on finit avec un rinçage au vinaigre ou au citron. C’est top, les cheveux ne sentent plus rien.  Pour celles qui n’ont pas envie de refaire le brushing, un coup de sèche cheveux à température basse (la chaleur accroche les odeurs) et le tour est joué.
 
Ainsi cette fête ne restera pas gravée comme celle qui nous fait sentir mauvais, mais celle qui nous permet de faire d’excellents repas en famille. Après tout, tout est bon dans le mouton !
 
Mabrouk l’aid !


Voir aussi dans les autres rubriques

Mentions Légales Contact Copyright la vache qui rit® 2015 Réalisation: ARCHIPEL DIGITAL