LookLook

En mai je fais ce qui me plait

En mai je fais ce qui me plait
01/07/2016 commentaire0 | vue1603 |

Tout à fait, et le reste de l’année aussi. Mais là on parle bien de fringues. Finis les manteaux, les bottes, les chaussettes, les pieds qui transpirent et qui étouffent. Bienvenue aux sandales, aux robes, aux jupettes, aux gambettes qui prennent l’air… avec modération. Car en mai il fait clairement beau, mais il reste des jours rappelant l’automne, parfois même l’hiver. Alors on fait la transition de façon intelligente.

 

On se découvre certes, mais on garde en tête qu’un gilet sera le bienvenu vers 17 heures. Ce petit coup de frais qu’on apprécie mais qui ne manque pas de nous faire frissonner, et trouver refuge dans une veste est toujours de saison.

On affine son style. Il faut dire que l’hiver offre de belles opportunités d’être coquette, mais… mai encourage à plus de folies. On a envie de changer de couleur, de coupe, de maquillage. On aime ce mois plein de promesses. On ose les couleurs flashy sans peur de faire mal aux yeux aux collègues. L’orange, le jaune, le fuchsia.

On devient plus fraiche, plus fun, et ce petit grain de folie nous avait réellement manqué.

On parfait son moral, il ne manquait qu’une touche, un petit quelque chose  que nous apporte mai. Le soleil, le sourire dessiné sur le visage des gens, la fin de la grisaille. Cette joie…

Bienvenue Mai, tu nous avais manqué.



Voir aussi dans les autres rubriques

Mentions Légales Contact Copyright la vache qui rit® 2015 Réalisation: ARCHIPEL DIGITAL