LookLook

Changer de garde-robe ou pas, telle est la question ?

Changer de garde-robe ou pas, telle est la question ?
01/07/2016 commentaire0 | vue1587 |

Lorsqu’on prend du poids, la première chose qui fâche, c’est qu’on n’a plus rien à mettre. On se rabat sur les pulls sans forme. Sur les pantalons en coton. On ne s’habille plus, on enfile quelque chose pour ne pas sortir… en pyjama.

 

Mais le fait de : petit à petit prendre du poids, déprimer, reprendre du poids parce qu’on mange pour ne pas déprimer et redéprimer parce qu’on n’a plus rien à mettre… Cercle vicieux qui nous pousse parfois à faire le deuil de nos anciens habits et en racheter de nouveaux, plus larges, amples, pour masquer cette graisse qu’on n’a pas envie de voir ni de montrer.

 

Si vous avez gagné une taille voire 2 ou 3, ne changez pas votre garde-robe en entier, prenez un ou deux pantalons et un ou deux hauts. Pourquoi ?

 

- Pour ne pas vous habituer à un poids où vous vous sentez mal. L’habitude est un ennemi sournois qui nous fait baisser les bras.

 

- Pour garder comme objectif visuel et réel votre ancienne taille. Oui. Ce sera votre objectif concret ; rentrer dans vos anciens habits. Que vous aurez gardé avec la ferme intention de les remettre prochainement.

 

- Parce que la dimension psychologique est très importante ; vous n’êtes plus vous-même avec votre nouveau poids, vous vous sentez comme ayant empreinté le corps d’une autre. Alors tenez bon, rééquilibrez votre nourriture, faites du sport. Pour vous retrouver et pour vous reconnaître enfin.

 

Notre conseil : mettez-vous juste assez de pression pour perdre les kilos en trop mais pas plus qu’il n’en faudrait, sinon vous allez tout lâcher. Courage, vous allez remettre ce petit pantalon d’avant bébé !



Voir aussi dans les autres rubriques

Mentions Légales Contact Copyright la vache qui rit® 2015 Réalisation: ARCHIPEL DIGITAL