FormeForme

Aid Al-Adha, notre fête préférée

Aid Al-Adha, notre fête préférée
09/09/2016 commentaire0 | vue1291 |

Lorsque l’aid s’approche, les esprits s’activent. Et les réflexions autour de cette fête vont bon train. Comment allier tradition et modernité ? Comment faire de cette fête un moment de joie et non de stress ?

Cette année ça coïncide avec le retour de vacances, la rentrée, comme si cette fête est là pour calmer le bouillonnement et en faire une récréation.

Car Aid Al-Adha est une fête, un grand barbecue qui met en joie petits et grands. Même la rue est en fête. Les grand-mères reçoivent leurs petits-enfants, les cousins chahutent, les esprits s’apaisent. Comme si ce sacrifice est un moyen d’atteindre une plénitude oubliée.

Mais l’aid pour nous est bien plus que ça, c’est l’occasion de marquer notre attachement à la tradition, aux us et coutumes qui font de nous une civilisation arabo-musulmane. Et quoi de mieux que des plats magnifiquement gouteux pour nous réconcilier avec nos traditions ? Les odeurs, les couleurs, la compagnie, tout est joie et fête des sens.

L’aid est aussi l’occasion de rendre les gens les plus défavorisés heureux. Car il n’est pas juste une occasion de manger sans modération, c’est aussi l’occasion de partager le mouton avec des personnes qui n’ont pas les moyens de se l’offrir. Alors soyons généreux et rendons une famille heureuse.

Et pour ceux qui ne le font pas, c’est une occasion de partir en week end prolongé, de faire un remake « vacances ».

Que vous soyez en mode mouton ou transat, profitez de l’aid pour vous faire plaisir.

Bonne fête à tous !



Voir aussi dans les autres rubriques

Mentions Légales Contact Copyright la vache qui rit® 2015 Réalisation: ARCHIPEL DIGITAL